Peurs antiques






Cliquez pour zoomer

396 p.
format : 16x24

ISBN
978-2-86272-673-1

date de parution : 24/03/16

29.00

Titre : Peurs antiques

Directeur d'ouvrage : Sandrine COIN-LONGERAY, Daniel VALLAT

Résumé :

Nous vivons une époque où l’on s’interroge sur ses peurs (

individuelles, collectives),

où l’on apprend à les identifi er, et où il est de bon ton de les « affronter » ou de les

soigner, puisqu’on les a, en grande partie, médicalisées. Mais il ne serait pas judicieux

de juger de la peur dans l’Antiquité à l’aune de nos peurs modernes. C’est pourquoi

l’on a tenté, dans cet ouvrage, de cerner et d’approfondir les points suivants :

– Qu’est-ce que la peur ? Comment s’exprime-t-elle ? Comment est-elle

perçue, en soi ou chez les autres ? Quelles sont ses manifestations physiques ou

psychologiques ? Quels sont ses degrés, nuances et formes ? Comment s’exprime-telle,

linguistiquement (lexique, syntaxe) ?

– Qu’est-ce qui fait peur, que ce soit au niveau individuel ou collectif ? Pourquoi ?

Quels en sont les témoignages ? Comment en parle-t-on ? Y a-t-il des spécifi cités

génériques dans la représentation littéraire du sentiment ? Quel est l’intérêt, pour un

auteur, de mettre en scène des peurs ?

Les études réunies dans ce recueil analysent ainsi la peur comme ressort

psychologique ou dramatique, et par rapport aux choix stylistiques des écrivains,

dans une perspective transversale et transdisciplinaire : d’Homère au Bas-Empire,

 

chez les auteurs grecs comme latin, en histoire comme en littérature et en linguistique.