Orientalisme et Comparatisme






Cliquez pour zoomer

172 p.
format : 16 x 24

ISBN
978-2-86272-662-5

date de parution : 31/12/14

22.00

Titre : Orientalisme et Comparatisme

Directeur d'ouvrage : Yves CLAVARON, Émilie PICHEROT, Zoé SCHWEITZER

Résumé :

Edward Said, professeur de littérature anglaise et comparée à l’Université Columbia de New York, a refondé l’orientalisme moderne en situant son émergence dans le contexte impérialiste du XIXe siècle, mais selon des coordonnées géographiques et culturelles jugées trop restrictives : le point de vue occidental, limité au Royaume-Uni, à la France et aux États-Unis, sur un Orient circonscrit aux cultures arabo-musulmanes du Proche-Orient.

Mettre en relation les concepts d’orientalisme et de comparatisme conduit à se poser la question des interactions entre les deux champs d’études : en quoi l’orientalisme peut-il faire évoluer l’approche comparatiste ? Dans quelle mesure la méthodologie comparatiste peut-elle informer les études orientalistes ? En élargissant le champ de l’orientalisme de l’Espagne mauresque à la Chine, en passant par le Proche et Moyen-Orient et l’Inde, l’ouvrage se propose d’examiner comment la littérature comparée, discipline souvent inquiète et encline à scruter et questionner ses objets, peut faire « bouger » l’orientalisme que Said présente comme figé et trouver dans ce type d’études un moyen de repenser sa méthodologie à l’ère de la mondialisation, où études post-coloniales et globalization studies nouent de nouveaux rapports entre Orient et Occident.