Informations

Ouvrir un compteConnexion
Vous avez 0 article(s) dans votre Panier


Hécatombe à Diane






Cliquez pour zoomer

240 p.
format : 11,5x16,5

ISBN
978-2-86272-444-7

date de parution : 01/01/07

12.00

Titre : Hécatombe à Diane

Auteur(s) : Agrippa AUBIGNE d'

Éditeur(s) critique : Julien GOEURY

Résumé :

Dans ses mémoires, Agrippa d’Aubigné (1552-1630) fait de sa liaison avec Diane Salviati un événement fondateur, sur le plan sentimental comme sur le plan littéraire : « Il devint amoureux de Diane Salviati, fille aînée de Talcy. Cet amour lui mit en teste la poésie française, et lors il composa ce que nous appelons son Printemps ; où il y a plusieurs choses moins polies, mais quelque fureur qui sera au gré de plusieurs ». Il évoque là d’un mot le grand recueil de poésie profane qu’il n’aura jamais publié de son vivant et qui est resté manuscrit jusqu’au xixe siècle. Le livre de sonnets intitulé Hécatombe à Diane constitue l’élément nucléaire de ce recueil et c’est le seul des trois livres apparemment prévus dont il a laissé une version entièrement corrigée. Prenant la forme d’un canzoniere pétrarquiste, il s’inscrit dans la tradition ronsardienne tout en radicalisant les termes du discours amoureux, puisque Diane y représente la réincarnation de la déesse chasseresse aux mœurs cruelles, à laquelle le poète vient faire le sacrifice d’une centaine de sonnets afin d’assouvir sa soif de sang humain. Mais l’amant douloureux n’est pas seulement ici une figure de victime conforme à la tradition, car l’Hécatombe à Diane, c’est d’abord le chant d’un poète-soldat, d’un « mauvais garçon » qui certes maîtrise les rituels de séduction amoureuse, mais dont la « fureur ardente et desreglée » est susceptible des excès les plus violents et des inventions verbales les plus fortes.

Acheter