De opificio Dei (Le)






Cliquez pour zoomer

208 p.
format : 16x24

ISBN
978-2-86272-447-8

date de parution : 01/01/07

40.00

Titre : De opificio Dei (Le)

Sous-titre : Regards croisés sur l'anthropologie de Lactance

Directeur d'ouvrage : Béatrice BAKHOUCHE, Sabine LUCIANI

Résumé :

La littérature impériale offre quelques textes atypiques qui ne relèvent d’aucun des genres littéraires traditionnels et, pour cette raison sans doute, restent mal connus. C’est le cas du De opificio Dei, le premier ouvrage chrétien de Lactance qui, en 303, mobilise ce que nous appellerions aujourd’hui son « bagage culturel » antique, sans accorder la moindre place aux références chrétiennes.
S’il s’inscrit sans rupture apparente dans un courant intellectuel qui remonte à Varron ou à Cicéron, le De opificio présente, par rapport à cet héritage, une originalité, une différence d’orientation qui n’a pas toujours été mise en lumière et qui s’explique assurément par le fait que le christianisme de l’auteur s’inscrit dans la continuité d’une tradition philosophique plusieurs fois séculaire.
C’est ce texte riche d’ambiguïté qui a fait l’objet des journées d’études organisées à Montpellier les 24-25 novembre 2005. Ces rencontres ont permis d’éclairer d’un jour nouveau les multiples traditions à la croisée desquelles le texte lactancien se situe, et spécialement les domaines littéraire, philosophique, médical, rhétorique, étymologique, mais aussi politique.