Jean Echenoz : géographies du vide






Cliquez pour zoomer

256 p.
format : 16x24

ISBN
978-2-86272-349-5

date de parution : 01/01/05

23.00

Titre : Jean Echenoz : géographies du vide

Auteur(s) : Christine JERUSALEM

Résumé :

L’essai de Christine Jérusalem concerne un écrivain contemporain dont la renommée est attestée auprès d’un large public et dont l’œuvre marque un tournant dans l’histoire du roman français contemporain. Il met en évidence l’originalité des partis pris esthétiques (l’invention d’un autre réalisme) et narratifs (les principes de réécriture, l’utilisation des techniques cinématographiques), mais aussi le regard porté sur l’homme (question de l’identité, replacée dans les inquiétudes du monde contemporain). L’œuvre est constamment interrogée et servie avec probité et minutie. L’étude, première en son genre, et qui fait aussi le bilan des études actuelles sur Échenoz, serait un outil de travail fort utile pour la recherche sur cet auteur. La clarté et la précision dans l’analyse des textes, en feraient un instrument de travail efficace pour l’enseignement universitaire. Au-delà, ce travail constitue aussi une avancée non négligeable dans l’investigation de la littérature contemporaine, pour laquelle elle propose des points de vue nouveaux et stimulants.